"De la découverte de soi, de ce qu'on est capable de créer, de donner, à la maîtrise des formes qui nous transforment...

Le travail manuel naît au cœur de l'atelier, espace d'échange, de partage, de convivialité.

Le déclic va permettre non seulement un dépassement de soi, mais aussi  l'éveil de l'acte créateur.

La réalisation de l’œuvre met en place un acte qui garde une emprunte dans le temps et témoigne de sa propre histoire , exprimant une personnalité, une culture.

L'objet devient alors un miroir et laisse libre court à notre imaginaire."